Actualités

Vignette

Chine : signature par l’OIAD d’une déclaration commune exigeant l’acquittement de l’avocat Wang Quanzhang

Me Wang Quanzhang est un avocat chinois qui s’est illustré par son combat en faveur des droits de l’homme, ayant notamment défendu les pratiquants de Falun Gong, persécutés par le pouvoir depuis 1999. Le 28 janvier 2019, il a été condamné par un tribunal de la ville de Tianjin à 4 ans et demi de prison et 5 ans de privation de ses droits politiques pour « subversion du pouvoir étatique », notamment pour avoir rédigé des rapports d’enquête sur la situation des droits de l’homme en Chine et pour avoir organisé des manifestations à Jiansanjiang en 2013.

Arrêté en août 2015, il a été détenu incommunicado jusqu’à son procès, qui s’est tenu à huis clos ; des actes de torture et de mauvais traitement lors de sa détention sont rapportés par le China Human Rights Lawyers Concern Group (CHRLCG), l’organisation à l’initiative de cette déclaration. L’OIAD, en tant que signataire, condamne fermement les entraves subies par Me Quanzhang dans l’exercice de sa profession ainsi que la violation de ses droits fondamentaux, et appelle les autorités chinoises à se conformer aux Principes de base des Nations Unies relatifs au rôle du barreau et aux exigences du procès équitable.

La déclaration commune est disponible sur le site internet du CHRLCG : https://goo.gl/xdpAFV

Vignette

Insultes du président philippin envers un rapporteur des Nations Unies

Paris, le 7 juin 2018, L’Observatoire international des avocats en danger (OIAD) condamne fermement les insultes proférées à l’encontre du rapporteur des Nations Unies pour l’indépendance des juges et des avocats par le président philippin, Rodrigo Duterte. Depuis son arrivée au pouvoir en juin 2016 le président Philippin, [...]
Charger plus d'actualités