Rechercher par
Gabon

Anges-Kévin Nzigou

Avocat Gabon
Menacé

Soutenez Anges-Kévin Nzigou

Causes défendues :

Gabon: L’avocat franco-gabonais Anges-Kévin Nzigou victime d’une tentative d’enlèvement

Lundi 25 novembre 2019.

L’OIAD dénonce avec la plus grande fermeté la tentative d’enlèvement dont a été victime Me Anges- Kévin Nzigou, avocat franco-gabonais, inscrit au barreau du Gabon, dans la nuit du 24 au 25 novembre.

Il semblerait que cette tentative d’enlèvement ait été l’œuvre des services spéciaux de l’Etat gabonais.

Me Nzigou est un avocat engagé, qui, à de nombreuses reprises, et dans un contexte très difficile, a pris la défense d’opposants politiques et de personnalités en délicatesse avec le pouvoir. Il avait récemment porté un mandat de l’OIAD concernant Me Michelle Ndoki au Cameroun.

L’OIAD appelle les autorités gabonaises à respecter les Principes de base relatifs au rôle du barreau, adoptés par les Nations-Unis à la Havane en 1990, qui prévoient que :

« Les pouvoirs publics veillent à ce que les avocats a) puissent s’acquitter de toutes leurs fonctions professionnelles sans entrave, intimidation, harcèlement ni ingérence indue ; b) puissent voyager et consulter leurs clients librement, dans le pays comme à l’étranger; et c) ne fassent pas l’objet, ni ne soient menacés de poursuites ou de sanctions économiques ou autres pour toutes mesures prises conformément à leurs obligations et normes professionnelles reconnues et à leur déontologie. » (Principe n° 16).

L’OIAD demande que toute mesure soit prise afin d’assurer la sécurité de Me Nzigou et invite les autorités gabonaises à tout mettre en œuvre afin que soient déterminées les conditions dans lesquelles il a été procédé à cette tentative d’enlèvement ainsi que les responsabilités de cette exaction et afin que toute sanction soit prise à l’encontre de ceux qui ont ainsi tenté de porter atteinte aux droits les plus essentiels de la défense et au fonctionnement même de l’institution judiciaire.