Rechercher par
Pays-Bas

Derk Wiersum

Avocat Pays-Bas
Assassiné

Soutenez Derk Wiersum

Causes défendues :

Pays Bas : Assassinat de l’avocat néerlandais Derk Wiersum

Paris, le 19 septembre 2019,

L’Observatoire international des avocats en danger (ci-après, « OIAD ») est profondément choqué après l’assassinat ce mercredi 18 septembre de l’avocat Derk Wiersum qui défendait un témoin-clé dans un procès contre le criminel le plus recherché des Pays-Bas pour une importante affaire de drogue.

Derk Wiersum, 44 ans et père de deux enfants, a été abattu dans une rue d’Amsterdam peu après avoir quitté son domicile, vers 7h30. L’assaillant, un jeune homme âgé de 16 à 20 ans, s’est enfui à pied. La police est toujours à sa recherche et a lancé un appel à témoins. M. Wiersum était l’avocat d’un « témoin de la Couronne », le repenti Nabil B., dans une vaste affaire impliquant deux hommes originaires du Maroc, Ridouan Taghi et Said Razzouki, qualifiés de criminels les plus recherchés des Pays-Bas. Des mandats d’arrêt internationaux ont été émis contre eux pour meurtre et trafic de drogue. L’assassinat de Derk Wiersum intervient un an après le meurtre du frère de Nabil B. en guise de représailles.

L’OIAD tient à présenter ses plus sincères condoléances à la famille de Derk Wiersum et au barreau des Pays Bas.

L’OIAD appelle les autorités Néerlandaises à renforcer la sécurité des avocats qui travaillent sur des dossiers sensibles conformément aux Principes de base relatifs au rôle du barreau, adoptés par les Nations-Unis à la Havane en 1990 qui prévoient notamment que :

« Lorsque la sécurité des avocats est menacée dans l’exercice de leurs fonctions, ils doivent être protégés comme il convient par les autorités. » Principe 17.

L’Observatoire appelle les autorités néerlandaises à tout mettre en œuvre pour arrêter et poursuivre les auteurs de cet horrible assassinat.