Actualités

Vignette

Philippines : Appel de la communauté juridique internationale en soutien aux avocats philippins

Mardi 17 septembre 2019.

L’OIAD et 150 barreaux nationaux ou internationaux et organisations d’avocats et de professionnels du droit de 49 pays, ont rejoint l’appel lancé par Lawyers for Lawyers concernant les attaques croissantes contre les avocats aux Philippines et à l’environnement de travail oppressant auquel ils sont confrontés depuis le début du mandat du Président Duterte.

La pétition, initiée par Lawyers for Lawyers et cosignée par 151 organisations, appelle le Gouvernement à protéger comme il convient la sécurité et l’indépendance des avocats et à mettre fin à la culture de l’impunité dans laquelle ces attaques ont lieu. Elle demande également aux autorités philippines de se conformer aux Principes de base relatifs au rôle du Barreau des Nations Unies.

Depuis l’entrée en fonction du président Duterte le 30 juin 2016, le nombre et l’intensité des attaques contre les avocats ont considérablement augmenté. On compte 24 avocats et 10 magistrats tués en deux ans, et aucun suspect n’a été condamné. Cette responsabilité du chef de l’Etat est due au fait qu’il ait exhorté la population philippine à assassiner les trafiquants de drogue et les toxicomanes, garantissant aux auteurs de ces meurtres l’impunité.

Les avocats sont ainsi harcelés et intimidés. Ils font l’objet de menaces, de surveillance et de plusieurs autres formes d’attaques. La plupart des meurtres et des agressions d’avocats ont lieu dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions professionnelles ou sont considérés comme étant liés à leur profession. Les avocats représentant des personnes accusées de crimes liés au terrorisme ou à la drogue et les détracteurs du gouvernement, tels que les journalistes, les dirigeants de l’opposition politique et les défenseurs des droits humains, sont particulièrement concernés.

Lire la pétition complète ici.

Charger plus d'actualités